La Société Algérienne de Production de l'Eléctricité

Rapports annuels

Bilan 2016

Les principales réalisations en 2016

SPE a procédé courant 2016, au renforcement de ses moyens de production de l’électricité, ce qui lui a permis, d’atteindre une puissance installée de 12 784 MW, avec une évolution de 13% par rapport à l’année 2015, suite à la mise en service des ouvrages suivants sur le Réseau Interconnecté National (RIN) pour une capacité additionnelle de 1 568 MW répartie comme suit :

  • Centrale de Boufarik II d’une puissance installée de 704 MW ;
  • Centrale de HMN III d’une puissance installée de 440 MW ;
  • Centrale de Tilghemt III d’une puissance installée de 197 MW ;
  • Centrale d’Oumache, d’une puissance installée de 227 MW.

A cet effet, SPE a enregistré une amélioration de 1,64% sur sa consommation spécifique par rapport à l’année 2015, ce qui a permis d’économiser 156 millions de m3 de gaz naturel, équivalent à un montant de 230 Millions de Dinars.

Il y a lieu de noter, cependant, que pour l’année 2016, le niveau de production de l’électricité a atteint 30,35 TW/h, soit un taux de réalisation de 90% de l’objectif suite à une moindre sollicitation de ses capacités de production, qui est passée de de 49% à 40% du parc.

Cette réalisation représente un quote-part de 46% de la consommation annuelle nationale, plaçant ainsi SPE, comme premier producteur national.

Sur le volet qualité de service, la disponibilité totale a atteint 87,11% en 2016, avec une amélioration de de 3,41 points par rapport à l’année précédente, la disponibilité en pointe a atteint la valeur de 88,04%.
Ce résultat est le fruit de la réduction du taux d’indisponibilité EP suite à une meilleure maitrise des délais de réalisation des opérations de maintenance, ainsi que la remise en service des groupes en avarie.