La Société Algérienne de Production de l'Eléctricité

Plan de développement

La capacité de production additionnelle nationale prévue sur la période 2017-2026 est de 19 395,4 MW (tous réseaux confondus) dont  11 895,4 MW en cours de réalisation (11 575,4 pour le RIN et 320 MW pour le réseau PIAT) et 7 500 MW décidé dans le cadre du plan de développement à l’horizon 2026. Les 11 895,4 MW déjà décidés sont réparties comme suit :

  •     11 575,4 MW en conventionnel (TG et CC) pour le RIN,
  •     320 MW (TG mobile) pour le PIAT,

1. Pour le Réseau Interconnecté national (RIN)

La capacité de production additionnelle en cours de réalisation par SPE sur la période 2017-2021 sur le RIN, est de 11 575,4 MW (dont 456 MW de la centrale TG d’Oumache mis en service en Février 2017 et 139 MW d la centrale TG d’Ain Djasser III mis en service courant mois d’Aout 2017).

Pour la période 2017 – 2021, il est prévu la mise en service de :

  • Le transfert de 16 TG mobiles depuis le RIN vers le réseau PIAT (320 MW)
  • 04 Centrales Turbine à Gaz (1 548 MW)
  • 08 Centrales à Cycle combiné (10 025 MW)

A noter que la capacité additionnelle considérée avant l’été tient compte uniquement des mises en service prévues avant le mois de juin de l’année. Ainsi, les capacités de production additionnelle sont prévues comme suit

Avant été 2017 :

Mise en service de 595 MW en TG au niveau des sites suivants:

  • Oumache II    2 x 228 MW
  • Ain Djasser III      139 MW

Avant été 2018 :

Mise en service d’une capacité additionnelle de 2 166 MW (conditions sites) en turbines à gaz et cycle combiné. Il s’agit de :

  • Reste à réaliser de la centrale TG 1 x 139 MW – Ain Djasser III
  • Centrale CC 2 x  338 MW – Ain Arnat,
  • Centrale TG 1 x  223 MW - Boutlélis,
  • Centrale CC 2 x 377 MW – Ras Djinat
  • Partie     TG 2 x 187 MW - Naâma

Avant été  2019 :

Mise en service d’une capacité additionnelle de 3 748,9 MW, représentant des turbines à gaz et la partie TG (turbines à gaz) des centrales en cycle combiné, comme suit :

  • Centrale CC 1 x 338 MW - Ain Arnat
  • Centrale TG 1 x  223 MW - Boutlélis,
  • Centrale CC 1 x 377 MW – Ras Djinat
  • Partie     TG 2 x 187 MW - Naâma
  • Partie     TG 2 x 222,25 MW - Bellara
  • Centrale TG 2 x 184 MW –Tilghemt II
  • Partie     TG 4 x 198,3 MW – Ain Oussara
  • Partie     TG 2 x 212,9 MW - Kais
  • Partie     TG 2 x 202,7 MW – Oumache I

Avant été  2020 :

Mise en service d’une capacité additionnelle de 3 614,5 MW représentant le reste à réaliser des centrales cycles combiné (partie TV des centrales en cycle combiné dont les TG ont été mise en service en 2018 et 2019), comme suit :

  • Partie     TG 2 x 222,25 MW - Bellara
  • Partie     TG 2 x 212,9 MW – Kais
  • Partie     TG 2 x 202,7 MW – Oumache
  • Partie     TV  2 x 209,1 MW à Naâma
  • Partie     TV  2 x 234,4 MW à Ain Oussara
  • Partie     TV  2 x 228 MW à Kais
  • Partie     TV  2 x 243,3 MW à Oumache I
  • Partie     TV  2 x 254,6 MW à Bellara

Avant été  2021 :

Mise en service d’une capacité additionnelle de 1 451 MW représentant la centrale en cycle combiné de Mostaganem.

Période 2022-2026 :

Afin d’assurer la couverture de la demande prévisionnelle (scénario fort), le programme de développement 2021 – 2026 prévoit la mise en servie de 1500 MW ISO chaque année en cycle combiné avec une configuration multishaft (04 TG et 02 TV) répartie sur différents sites.

 

2. Pour le Pôle In Salah- Adrar-Timimoun :

Pour le pôle In Salah – Adrar - Timimoun, le parc sera renforcé avec plus de 320 MW sur la période 2018-2025. La répartition par site est donnée ci-après :

  • Site In Salah: Installation de 160 MW entre 2018 et 2020 transférés à partir du RIN.
  • Site Adrar : Installation de 160 MW entre 2019 et 2021 transférés à partir du RIN

A noter que 320 MW (16 TG mobiles) ont déjà été installés au niveau du PIAT : 02 groupes à Adrar, 04 groupes à Timimoun, 08 groupes à Zaouiet Kounta et 02 groupes à  Kabertene.